Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Messages d'Ici et d'Ailleurs

Messages d'Ici et d'Ailleurs

Je suis Écrivain de la Vie. Initiée au chamanisme amérindien, je vous fais partager ici mon Bonheur d'Être. Vous pouvez aussi me retrouver dans mes livres : Relève-toi ! (publié sous le pseudo de Mary Chomiol), 1.2.3... Conte-moi la Vie !, Magie de l'Âme, Spiritual Abc et Arborescence.. EN VENTE sur mon site : lesmotsdelavie.wifeo.com et plus de détails sur ma page fb Maryline Martel Écrivain de la Vie.


(Des)Pression(s)

Publié par Maryline Martel sur 24 Février 2016, 08:35am

Catégories : #Thérapie

Bonjour,

aujourd'hui, je voudrai parler de quelque chose qui touche beaucoup d'êtres vivants (humains, animaux et végétaux) et que je connais bien puisque je l'ai aussi expérimenté : c'est la dépression (nerveuse).

Physiquement, ça fatigue beaucoup et forcément, les douleurs s'installent lentement mais sûrement. Moralement, ça commence par de la fatigue et puis il y a les larmes, les idées de plus en plus noires, l'impression de ne jamais voir la fin du tunnel, le rabâchage des mêmes erreurs toujours et encore...

C'est un peu comme si l'on marchait sur une route inconnue et tout à coup, un rocher ou un précipice, bref ! un obstacle. Deux solutions : on le contourne ou on emprunte le pont ou bien alors, on va se surestimer et finir par tomber dans le trou ou s'acharner à casser un roc avec un marteau à tapisser ! C'est la deuxième solution qui va nous rendre malade.

Parce qu'il y a des choses que l'on ne pourra jamais changer,

parce qu'en regardant en arrière ou trop loin devant, on se fatigue inutilement,

parce que nous ne sommes pas infaillibles et qu'il faut l'accepter,

parce que faire preuve de prudence n'est pas de la lâcheté

alors mieux vaut choisir la première solution ou du moins y revenir quand la douleur devient trop insupportable !

En se mettant trop de pressions, on passe à côté du Bonheur simple d'être à sa place et nulle part ailleurs...

Puissent ces quelques mots donner la force de s'en sortir à ceux qui souffrent et un peu d'empathie à ceux qui les côtoient !

Maryline

(Des)Pression(s)

Commenter cet article

Articles récents