Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Messages d'Ici et d'Ailleurs

Messages d'Ici et d'Ailleurs

Je suis Écrivain de la Vie. Initiée au chamanisme amérindien, je vous fais partager ici mon Bonheur d'Être. Vous pouvez aussi me retrouver dans mes livres : Relève-toi ! (publié sous le pseudo de Mary Chomiol), 1.2.3... Conte-moi la Vie !, Magie de l'Âme, Spiritual Abc et Arborescence.. EN VENTE sur mon site : lesmotsdelavie.wifeo.com et plus de détails sur ma page fb Maryline Martel Écrivain de la Vie.


Tranche de vie

Publié par Maryline Martel sur 30 Mars 2016, 08:01am

Catégories : #Sagesse

Bonjour,

pendant quelques jours, je me suis égarée sur des chemins de traverse et ce matin, j'ai retrouvé ma route. Je me sens à nouveau pleine d'allant et même si j'ai accumulé un peu de fatigue à crapahuter à droite à gauche, je sais que d'ici peu je serai à nouveau en super forme...

Je m'étais laissé enfermer dans une cage comme la tourterelle à qui j'apportais du grain le mercredi et le samedi lorsque j'avais à peine 10 ans. C'était mon "travail" : j'ouvrais doucement la porte de sa cage, prenais les deux boîtes qui s'y trouvaient et montais d'abord au grenier plonger la première dans un sac de blé pour la remplir avant de redescendre dans l'étable remplir la seconde au robinet derrière la porte. Je me souviens encore de l'odeur du grain et de la sensation que j'avais lorsque les grains glissaient sur mes avants-bras, et aussi des bruits de chaînes des vaches qui secouaient la tête au-dessus de la mangeoire emplie de foin...

Bref ! Une fois sur deux, je faisais exprès de ne pas accrocher correctement la petite porte de la cage et je me faisais donc rabrouer régulièrement. Mais ça m'était complètement égal car je laissais ainsi la possibilité à l'oiseau de s'évader. Jamais il ne l'a saisie et je n'ai jamais compris pourquoi jusqu'à hier.
Moi aussi, je suis restée longtemps enfermée dans de vieux principes et de multiples occasions m'ont été offertes d'avancer. Je les ai ignorées longuement jusqu'à ce qu'un jour... j'admette enfin que le Bonheur n'était pas dans le confort apparent du passé ou dans la fausse tranquillité de la routine.

Alors j'ai ouvert la porte et j'ai sauté dans le vide et là, je dois apprendre plein de choses mais j'ai acquis une grande confiance en la Vie qui n'attend désormais plus que moi...

"On sait ce qu'on perd mais pas ce qu'on gagne !" Certes, mais le masochisme ça va bien un moment mais faut pas exagérer tout de même hein ?

Maryline

Tranche de vie

Commenter cet article

KIKI 01/04/2016 21:43

Superbe photo, restez comme vous êtes, vous êtes super comme votre grand-mère.

Articles récents