Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Messages d'ici et d'ailleurs

UN BONHEUR SIMPLE (2)

11 Janvier 2017 , Rédigé par Maryline Martel

Lorsque le repas fut achevé, ils s'installèrent tous les quatre confortablement sous de chaudes couvertures. Oeil-de-Lynx fumait tandis que Plume-de-Geai brossait les cheveux de Petite-Fleur.

Plume-de-Lynx était impatient de commencer son récit mais il savait aussi qu'il devrait faire preuve de retenue dans ses propos sinon il risquait de se faire punir par sa mère pour s'être éloigné autant du camp.

Il se lança donc nonchalamment dans son récit.

"Cet après-midi, j'avais décidé d'aller ramasser un peu de bois pour reconstituer nos réserves et je me suis laissé distraire par un renard que j'ai vu. Il avançait à petits pas dans la neige. Au début, je n'ai vu que ses empreintes et puis, j'ai fini par le rattraper. Enfin, je suis resté à distance parce que je le trouvais vraiment magnifique avec sa fourrure rousse et amusant de le voir fureter partout."

"Il est vrai qu'avec toute cette neige, il n'est pas facile de trouver de quoi se nourrir mais notre ami renard est rusé et surtout fort observateur. A-t-il fini par trouver son souper ?" interrogea le père.

"Je crois que oui mais tout est allé si vite... Il s'est brusquement arrêté, a reniflé et tout à coup, il a plongé la tête la première dans la neige et profondément en plus ! Je crois qu'il a capturé une souris."

Petite-Fleur écoutait attentivement son grand frère et son visage reflétait une infinité d'émotions qui firent sourire sa mère. On aurait dit qu'elle vivait l'aventure en direct avec Plume-de-Lynx.

"Je l'ai suivi un peu plus et ensuite il a disparu. Et là, je me suis rendu compte que j'étais tout près du petit lac."

Le garçon fit une pause en voyant l'incrédulité se refléter sur le visage de sa mère et jetant un oeil en direction de son père, il s'enhardit. Ce dernier souriait et l'encourageait du regard. La Confiance qu'avait cet homme en son fils et en la Vie était vraiment étonnante et permettait à toute la famille de vivre sereinement...

En attendant la suite, je vous souhaite un très beau mercredi.

Maryline

 

 

 

 

UN BONHEUR SIMPLE (2)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article